En vrac

Par défaut

Je n’ai jamais pu passer une nuit entière avec l’amoureux, je ne le pouvais pas au point de vue logistique (la seule où ce fut possible il ne pouvait pas) mais je ne le voulais pas non plus, dormir toute une nuit ensemble, se réveiller ensemble, être vraiment dans l’intimité de l’autre pendant la nuit avec tout ce que cela comporte comme charmes (pets, ronflement, bouche ouverte qui bave) me semble si « couple ». Pourtant, je ne nie pas qu’un réveil tel que Mr Flamant le décrit m’aurait plu.

Je n’aimais pas aller dans les endroits où j’avais mes habitudes avec le mari, surtout quelques coins de la région où nous aimions nous balader, là, j’avais vraiment l’impression de tromper, comme si je montrais ou partageais un lieu sacré et intime.

Depuis mon retour j’ai rêvé deux fois à lui, ce n’était pas des rêves érotiques mais des rêves qui m’ont procuré une telle chaleur affective qu’au réveil j’ai voulu me rendormir sur le champ afin de me replonger dans ce doux et délicieux sentiment.

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s