Tromper son mari

Par défaut

auteure : Miss Panthère

Je n’aime pas ce mot tant il est chargé et doublé de honte, trahison, moralité pesante, douleur, culpabilité, conditionnement sociétal et judéo-chrétien, drame, je préfère dire: avoir un amant, un copain, un amoureux. Ce vocabulaire est bien moins stigmatisant.
Être infidèle affectivement ou sexuellement ou les deux a la fois. Je pense que la duplicité affective est plus terrible que la seule tromperie sexuelle.
J’essaie de comprendre ce qui nous pousse à l’infidélité. Certes, nous sommes des mammifères programmés génétiquement pour être polygames cependant nous sommes fidèles par devoir, par amour, par respect, par désir, par peur, par affection, par loyauté, « ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse », pourtant, un jour, on flanche.

Il me semble que l’on entreprend une relation extra conjugale lorsque nous ne sommes plus amoureux de notre partenaire. Si le réel sentiment amoureux nous habitait, il nous serait impossible d’aller combler un pan de notre vie ailleurs, les autres tentations n’existeraient pas car nous serions aveugles tant épris et envahis de notre amour pour l’autre. Être amoureux c’est ressentir le besoin de ne voir et de n’avoir que l’objet de notre affection et de notre désir. Les autres ont dépeuplé la Terre. La satisfaction et la béatitude que l’on ressent en étant amoureux sont les gages d’une fidélité sûre et surtout épanouie.

Si on trompe, c’est que l’on est plus amoureux. Du moins plus comme avant. Cela ne veut pas dire que l’on aime plus. Il y a quand même un côté beau et rassurant à la construction d’un couple, le lien et l’amour d’une famille, la complicité, le partage, l’union, l’amour durable qui traverse les épreuves, l’utopie de croire que l’on sera unis et satisfaits l’un de l’autre et l’un par l’autre toute notre vie.
Et puis un jour on goute au fruit défendu, et c’est bon, les corps exultent, les âmes s’ouvrent, le cœur bat la chamade, les papillons dans le bas du ventre ressurgissent, le baiser est langoureux et passionné, le style de baiser qui n’existe qu’au début d’une relation, celui qui vous prend aux tripes, le sentiment amoureux revient, la vie devient belle, romanesque, excitante, sensuelle, dangereuse, prenante, vivante, tourmentée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s