Tromper, c’est plus difficile quand on est marié ?

Par défaut

Le mariage, ses liens, sa dimension symbolique, l’engagement qu’il représente pour peu qu’on y ait mis tout ça, freinent-ils un peu les ardeurs de celui/celle qui veut aller voir ailleurs ?
Je ne sais pas, je n’ai jamais été mariée. J’ai juste trompé et été trompée.
Et dans les 2 cas j’ai trouvé ça difficile (oui bon, pas tant que ça) et extrêmement difficile (euphémisme) à assumer. Alors le mariage rajoute-t-il une couche de scrupules ?

Lorsque je sonde mon entourage marié très proche, tous confessent un adultère. Ou plusieurs. Ceux qui ne le confessent pas ne sont pas assez proches ;-). Je suis absolument persuadée que la fidélité est un leurre, une grosse bouffonnade, personne n’est fidèle « pour toujours ». Et ce n’est pas de la désillusion de ma part. Comment résister à quelque chose d’interdit ? Comment s’en tenir a un(e) seul(e) partenaire ad vitam ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s